20/04/2010

Brouage - Charente Maritime

Brouage

"Établie vers 1555, Brouage fut d'abord place Européenne du commerce du sel avant de devenir place Militaire sous l'impulsion de son gouverneur d'alors, Richelieu."Construite avec façon et gentillesse", aujourd'hui protégée par le marais littoral, la citadelle se laisse découvrir au gré des bâtiments visités, au détour des bastions et des courtines, au fil des rues.
Imaginez le plus beau havre de France: grand port de mer de Louis XIV."


Étrange apparition que cet ancien port fortifié qui fut jadis le plus formidable de la Côte atlantique, avant d'échouer dans les marais. La silhouette étoilée de ses remparts jaillit d'un labyrinthe de bras d'eau, et il semblerait bien abandonné si les vents salés de l'océan ne venaient lui rappeler sa glorieuse vocation.


Les remparts de Brouage bâtis de 1630 à 1640 constituent un excellent exemple de l'art des fortifications avant Vauban. Dessinant un carré de 400 m de côté, la citadelle comporte 7 bastions, 19 échauguettes et 7 courtines. Deux portes s'y ouvraient : la porte royale et celle de Marennes.
On peut parcourir presque entièrement le sommet des remparts, couvert d'herbe.

 

DSC06216

DSC06220


DSC06230

 

DSC06233

 

DSC06237

 

DSC06242

 

DSC06246

 

DSC06267

 

DSC06270

Commentaires

Bonjour mes amis
Ce sera un copier coller aujourd'hui avec toutes mes excuses
Depuis hier soir ,je suis avec d'abord la B.A.C et ensuite avec la police ,ils viennent de partir
Je reviendrai commenter vos photos demain car je n'ai la tête à ça aujourd'hui ,j'ai du mal à m'en reùettre !
Hier soir en revenant de mon cours de danses vers 22 H 30 j'ai été agresséee ,j'ai juste eu le temps de rentrer et de fermer la porte ,ils se sont attaqués à mes volets en me lançant des projectiles que nous avons trouvés;il y avait même un pavé ,j'ai appelé d'urgence la police au " 17 " dans les 5 mn la b.A.C est arrivé,ils les ont vus s"enfuir un coup de téléphone et ils sont pârtis ,ils sont revenus vers 23 H 30 ils les avaient pris
J'ai des dégradations bien evidemment ,Maintenant l'affaire suit son cours mais croyez moi mes amis ce fut la vraie peur de ma vie , j'ai bien cru que j'allais y passer ,d'après la police ce serait une bande qui a déjà fait des casses et qui après s'être rendue compte qu'il n'y avait pas d'homme chez moi ............
Après ce long journal
Bonne journée mes ami anec mes gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 20/04/2010

Les commentaires sont fermés.